Archive | Officiers généraux RSS feed for this section

Les Maréchaux de la Grande Guerre

18 Oct

Le 23 octobre se tiendra dans l’auditorium Austerlitz, aux Invalides, une journée d’études consacrée aux maréchaux de la Grande Guerre. C’est mon ami, le lieutenant-colonel Rémy Porte, qui m’a demandé d’y participer en prononçant la conférence inaugurale. Je ne pouvais refuser pareil honneur à un ami aussi précieux, au regard de son oeuvre essentielle sur la Grande Guerre.

Le programme se trouve ci-dessous. Bienvenue à celles et ceux qui pourront s’inscrire et venir :

9h00 / 9h30 : Benoît BEUCHER, docteur en Histoire, adjoint au référent histoire de l’armée de Terre.
9h30 : ouverture des travaux – Général Dominique CAMBOURNAC, délégué au patrimoine de l’armée de Terre (DELPAT).
9h40 – 10h : conférence introductive « Le maréchalat, symbole des mutations de l’Etat » – Fadi EL HAGE, docteur en histoire.
SOUS LA PRESIDENCE DU GENERAL ALEXANDRE d’ANDOQUE de SERIEGE, directeur du musée de l’Armée
10h – 10h30 : « Les maréchaux français du temps de guerre, Joffre, Foch, Pétain » – François COCHET, professeur émérite à l’université Lorraine-Metz.
10h30 – 10h45 : questions.
10h45 – 11h00: Pause
Approche comparative internationale SOUS LA PRESIDENCE DE JEAN-NOËL GRANDHOMME
11h00 – 11h20 : « Les maréchaux allemands et austro-hongrois » – Lieutenant-colonel Vincent ARBARETIER, docteur en histoire militaire, SHD.
11h20 – 11h40 : « Les maréchaux britanniques » – Chef de bataillon Clément TORRENT.
11h40 – 12h : « Les maréchaux italiens » – Hubert HEYRIES, professeur des universités à l’université Paul Valéry Montpellier III.
12h – 13h30 : pause déjeuner. Les heureux élus de l’après-guerre SOUS LA PRESIDENCE D’HUBERT HEYRIES
13h30 – 13H50 : « 1920, l’année des maréchaux ? » – Capitaine Jean-Baptiste PETREQUIN
13h50 – 14h10 : « Le maréchal des grands blessés et des mutilés, Joseph Maunoury » – Jean-Noël GRANDHOMME, docteur HDR en histoire
14h10 – 14h30 : « Un nom s’impose : Franchet d’Espèrey » – Laurent REFUVEILLE, doctorant en histoire contemporaine
Les exclus des promotions d’après-guerre SOUS LA PRESIDENCE DU GENERAL DOMINIQUE CAMBOURNAC, DELPAT
14h30 – 14h45 : « Deux frères, deux grands serviteurs de l’Etat, Clément et Edouard Curières de Castelnau »- Jean-Philippe PASSAQUI, docteur en Histoire et professeur agrégé en CPGE.
14h45 – 15h : « Le général de Langle de Cary » – Patrick de GMELINE, historien.
15h00 – 15h15 : « Honneurs du temps de guerre et honneurs du temps de paix : le général Guillaumat » – Thierry GHERBI, historien.
15h15 – 15h30 : « Le cas particulier du général Gouraud » – Julie d’ANDURAIN, professeur d’université à l’université de Metz-Nancy.
15h30 – 15h45 : pause. Mémoire et héritage SOUS LA PRESIDENCE DE FRANÇOIS COCHET
15h45 – 16h45 : « Des bâtons étoilés pour les grands chefs militaires français de la Première Guerre mondiale » – Christian BENOIT.
15h45 – 16h05 : « La mémoire des maréchaux de la Grande Guerre à l’Hôtel national des Invalides » – Capitaine Yves-Marie ROCHER, docteur en Histoire, SHD.
16h05 – 16h25 : « D’une génération à l’autre : la Grande Guerre des maréchaux de la Seconde Guerre mondiale » – Commandant Ivan CADEAU, docteur en Histoire.
16h45 – 17h00 : conclusion scientifique, François COCHET, professeur émérite à l’université Lorraine-Metz.
17h : clôture du colloque par le général d’armée François LECOINTRE, chef d’état-major des armées.

Publicités

Les Dernières guerres de Louis XIV

6 Oct

Cette semaine viennent de paraître les actes du colloque de Vincennes des 19 et 20 novembre 2015, auquel j’avais participé dans un contexte collectif émotionnellement difficile, comme le souligne la préface signée par les deux maîtres de cérémonie, le Professeur Hervé Drévillon ainsi que Bertrand Fonck. Jean-Philippe Cénat a coordonné avec eux l’ouvrage, très fidèle à mes souvenirs de cet événement.

Ma contribution pourrait surprendre, dans la mesure où elle est consacrée au duc de Vendôme en Italie. Des esprits chagrins pourraient me reprocher d’avoir seulement extrait des passages de ma biographie (comme pourrait le laisser croire une note introductive et ma notice biobibliographique) ou, pire, de tracer le même sillon autour d’un même (ensemble de) sujet. Or, cet exposé (dont l’article des actes est le parfait reflet) m’a servi à tester le chapitre de ma biographie de Vendôme que je venais à peine d’achever, et qui n’a paru que l’année d’après. Aussi le teaser qu’était mon exposé est devenu a posteriori un tiré-à-part. Je préfère le préciser, dans la mesure où un historien se doit d’être également le plus exact possible sur son ego-histoire. Néanmoins, j’espère que ma contribution incitera celles et ceux qui n’ont pas encore lu mon Vendôme à l’acheter de suite !!!

Personnellement, l’ouvrage collectif issu du colloque est d’une grande cohérence, avec des contributions de grande qualité. J’ai bien sûr mes préférences pour tel ou tel article, mais je ne veux pas faire de jaloux. J’avais été très heureux de retrouver des collègues et amis. La lecture de leurs contributions a renouvelé ce plaisir. Je vous invite à vous plonger dans ce livre qui donne de précieuses synthèses et réflexions nouvelles sur des aspects peu connus des dernières guerres du règne de Louis XIV, loin des images archaïques d’une historiographie parfois charmante mais désuète, ce qui ne l’empêche pas d’avoir la vie dure. Les Dernières guerres de Louis XIV est un bel aperçu de l’essor historiographique récent autour du règne de Louis XIV et de l’histoire militaire, dans le sillage de l’impulsion donnée à de jeunes chercheurs par la lecture de L’Impôt du sang d’Hervé Drévillon (2005) et de Louis XIV, homme et roi de Thierry Sarmant (2012).

Vous trouverez naturellement votre livre chez votre libraire préféré ou directement sur le site de l’éditeur : http://www.pur-editions.fr/detail.php?idOuv=4453

Le duc de Vendôme en Italie (1702-1706)

23 Août

En attendant les actes du colloque de Vincennes des 19 et 20 novembre 2015 ainsi que la publication de ma biographie du duc de Vendôme à la fin de l’année aux éditions Belin, voici, en attendant, l’exposé que j’ai prononcé au cours de la première journée. Il a été mis en ligne par l’Institut de la Guerre et de la Paix : https://www.youtube.com/watch?v=X3ax5vKVOfs

Chronique de mon Fabert

15 Août

Adam Craponne, chroniqueur sur le site http://www.gregoiredetours.fr/, y a publié  un compte rendu de mon Fabert, auquel il a attribué cinq étoiles. Je viens de découvrir ce site de chroniques participatif, et il convient de soutenir de telles initiatives !

Vous trouverez la chronique en cliquant sur le lien ci-après : http://www.gregoiredetours.fr/epoque-moderne/grand-siecle/fadi-el-hage-abraham-fabert-du-clientelisme-au-marechalat/

Condé et Villars

11 Juin

En ce début du mois de juin ont paru deux nouveaux articles de ma plume. Le premier, dans la revue Guerres & Histoire, est consacré au Grand Condé, personnage que j’ai revisité, en tâchant de ne pas succomber à l’image d’Epinal qui imprègne tant l’historiographie. Il avait des qualités militaires indéniables, mais l’âge et le caractère du capitaine n’aidant pas, il a commis certaines erreurs, particulièrement à Seneffe, qui s’est avérée être une boucherie inutile.

13412160_1278711322180485_2281801286612675351_o

Le second article est publié dans l’Annuaire-bulletin de la Société de l’Histoire de France 2012-2013. Il s’intéresse au manuscrit Français 6257 conservé à la BNF. Ce manuscrit est un Traité de la guerre de campagne attribué au maréchal de Villars, puisque son nom y figure. Comme tous mes prédécesseurs, j’ai fait confiance à la signature et l’ai utilisé dans certains de mes écrits (Histoire des maréchaux de France à l’époque moderne, p. 200, 221 ; Le Maréchal de Villars. L’infatigable bonheur, p. 38 ; « Les Officiers face au temps de paix à l’époque moderne », in Quand la guerre se retire, p. 45).

Or, j’ai constaté que la signature n’étais pas authentique et certains détails m’ont fait comprendre que l’auteur n’était pas Villars. Après une minutieuse enquête, j’ai identifié le véritable auteur du manuscrit… que vous découvrirez en lisant mon article !

logotr