Archive | Articles RSS feed for this section

Guerres & Histoire n°52

29 Déc

Au début du mois de décembre a paru le numéro 52 de Guerres & Histoire. Outre le splendide dossier sur Salonique (co-écrit en partie par mon ami de longue date Michaël Bourlet), sujet je suis d’autant plus sensible que l’arrière-grand-père de mon épouse y a été durant la Grande Guerre, vous y trouverez mon article sur Turenne. Je ne cesse de croiser ce personnage depuis mes premières recherches. J’ai tâché de fournir un texte qui servira d’introduction pour des lectures plus profondes à qui l’aura entre les mains. J’espère que vous avez pris ou que vous prendrez plaisir à le lire !

L7103[1]

Guerres & Histoire n°50

27 Août

Déjà le cinquantième numéro de Guerres & Histoire ! Le dossier qui vient de sortir traite de cette mission impossible qu’est la conquête de la Russie… impossible ? Vraiment ? Du moins pas entièrement… C’est néanmoins l’occasion de découvrir ou de redécouvrir des phases d’invasions plus ou moins efficaces. J’ai eu à traiter des troubles ayant suivi la mort d’Ivan le Terrible (1584) jusqu’à l’avènement des Romanov (1613), où Polonais et Suédois se sont trouvés à Moscou… J’ai aussi eu le plaisir de me pencher sur les campagnes de Charles XII contre Pierre le Grand, thème des plus passionnants et qui intrigue encore et toujours. Un vrai plaisir d’écriture qui, j’espère, suscitera (ou a déjà suscité !) chez vous un plaisir de lecture…

 

guerres-histoire-50_exact540x405_l[1]

Le capitaine Montclou

27 Juil

Dans le numéro 690 de la Revue historique vient de paraître un de mes derniers articles, intitulé « L’affaire Montclou ou l’itinéraire funeste d’un gentilhomme bourbonnais sous François Ier« . Cet article a une résonance particulière pour moi. Sa genèse date de la Noël 2013. Premier Noël au sein de ma belle-famille. Celle qui est devenue mon épouse m’a emmené au village breton de Bécherel, caverne d’Ali Baba de tout amateur de livres. J’y ai alors acheté l’édition 10/18 du Livre de raison de Nicolas Versoris. En le lisant plus sérieusement quelque temps plus tard, au printemps 2014, je découvre la mention du « capitaine Mauclou », exécuté en place de Grève en 1523. Intrigué, j’ai commencé à glaner pendant mes heures perdues toute information le concernant. Plusieurs plans ont été esquissés, rayés, réécrits… jusqu’à l’été 2018. Je me suis senti prêt. Chez moi et en vacances, j’ai écrit l’article, que j’ai corrigé et complété en janvier suivant (je tiens à remercier à cette occasion Madame le Professeur Claude Gauvard, qui m’a conseillé avec beaucoup de bienveillance). Les épreuves relues (en remerciant Madame Julie Claustre), l’article était prêt. Je recommande vivement cet article pour tous ceux qui voient la France de François Ier comme un « beau XVIe siècle » et qui ne seront pas choqués de percevoir la continuité avec certains troubles souvent évoqués quand on parle de la guerre de Cent Ans !

https://www.cairn.info/revue-historique-2019-2-page-251.htm

Les Maréchaux. Une histoire de la gloire

26 Nov

Ce mois-ci, la Revue historique des Armées a publié un riche numéro sur les maréchaux, sujet dont vous connaissez l’importance pour moi depuis le temps. Ce numéro 292 aborde l’institution du Moyen Age aux années d’après-guerre, notamment d’un point de vue institutionnel. Des parallèles intéressants sont menés avec les maréchaux d’autres Etats. Je dois reconnaître que je ne peux pas me réinventer sur un sujet que j’ai beaucoup arpenté, mais je ne puis refuser quand on me sollicite pour en (re)parler, car il vaut mieux rester vigilant face à certaines erreurs sur les maréchaux circulant depuis longtemps ou qui ont été récemment développées. J’ai pour ma part réalisé une synthèse de mes travaux précédents qui, je l’espère, permettra de redécouvrir mes premiers travaux à ceux qui n’en avaient pas connaissance.

RHA292

Vous trouverez les détails ici : http://www.servicehistorique.sga.defense.gouv.fr/?q=%C3%A9tiquettes/rha

Richelieu. De Luçon à La Rochelle (1618-1628)

13 Nov

A l’occasion des 20 ans de l’association Sur les pas de Richelieu, le Centre vendéen de recherches historiques a publié un ouvrage collectif, intitulé Richelieu. De Luçon à La Rochelle (1618-1628). Sous la houlette de Françoise Hildesheimer, de nombreux modernistes, dont moi-même, ont apporté leur contribution. La mienne, « Le siège de La Rochelle ou la remontée en puissance française » s’intéresse au siège de La Rochelle en tant que laboratoire tactique et comme symbole de la remontée en puissance française. La France, alors encore en retrait depuis les guerres de Religion et civiles, préparait son armée en vue de reprendre sa place sur le théâtre européen, annonçant finalement l’entrée dans la guerre de Trente Ans en 1635.

Un bel ouvrage pour lequel j’ai été très heureux d’avoir apporté ma pierre à l’édifice !

Vous trouverez dans toutes les bonnes librairies et sur le site de l’association : http://www.histoire-vendee.com/ouvrage/richelieu-de-lucon-la-rochelle-1618-1628

Ce livre sera présenté à Luçon le 1er décembre après-midi, après une conférence que je prononcerai sur les conditions des combattants durant le siècle de fer.

richelieu-1e_couv-site_0[1]

 

Rabutinages

25 Sep

Pour la troisième fois en 5 ans, je publie un article dans la belle revue Rabutinages, publiée par la très dynamique Société des Amis de Bussy-Rabutin, avec, cette fois-ci, le soutien du CEREC et du CLARE. Il s’agit en effet des actes du colloque tenu au printemps dernier à Versailles. Vous y retrouverez donc ma contribution touchant aux Mémoires de Chavagnac, texte qui, je pense, ne cessera jamais de me laisser songeur.

 

Vous pourrez le commander bientôt auprès de la Société des Amis de Bussy-Rabutin : https://www.amisdebussyrabutin.com/

Guerres & Histoire n°42 : La Vendée

4 Avr

Ce mois-ci sort le numéro 42 de Guerres & Histoire, consacré à la guerre de Vendée. Les polémiques récentes ont nécessité une mise au point. Ne restez pas figés devant le titre du dossier et tournez de suite la page sur l’excellent éditorial de Jean Lopez, tout en nuances et invitant à la réflexion sans opinion tranchée voire gâtée par l’engagement politique ou par la Mémoire (capable d’être préjudiciable à l’Histoire). J’ai contribué au numéro avec deux articles, l’un de contexte, l’autre sur les armées républicaines et vendéennes. Le livre du général Roguet a été une révélation documentaire et historiographique pour moi, quand j’ai conçu mes articles (tout en ayant la grippe). J’en profite pour préciser qu’il ne s’agit pas de François Roguet, mais de son fils Christophe (1800-1877)… [ça arrive et, comme c’est mon article, je le précise]

Quand j’ai conçu mes articles, j’ai tenu à m’ouvrir à un large panel historiographique, y compris anciens (et « marqués », il faut le dire) comme la biographie de Stofflet de 1875… et j’ai aussi eu le plaisir d’interviewer Anne Rolland-Boulestreau pour son excellent livre sur les Colonnes infernales, que je recommande vivement.

Lisez ce numéro en y trouvant du plaisir intellectuel, sans céder aux sirènes des préjugés, des opinions toutes faites ou de certaines obsessions mémorielles, pro ou anti… L’Histoire n’est ni pro, ni anti. Elle sert à comprendre.

Couv_GH42_SCB-768x976[1]